Ces solutions thérapeutiques douces pour traiter certains types de maladies

En France, de plus en plus de personnes ont recours à la médecine naturelle et à la médecine douce pour traiter certains maux. Oui, d’après des études, 4 Français sur 10 sont déjà passés par les solutions de thérapies naturelles au moins une fois dans leur vie. Ils s’y intéressent quand la médecine conventionnelle ne leur apporte pas la solution recherchée. Si vous cherchez une solution naturelle qui peut vous permettre de prendre en charge une ou des maladies, voici quelques thérapies que vous pouvez adopter.

La phytothérapie

La phytothérapie est une solution douce qui permet de se soigner grâce aux vertus thérapeutiques des plantes. Dans ce cas, les soins à travers les plantes se résument à des tisanes ou des gélules. Il faut noter que les plantes regorgent de principes actifs et de molécules ayant de nombreux bienfaits sur l’organisme. D’ailleurs, de nombreuses plantes sont à l’origine de la fabrication de médicaments vendus en pharmacie. La différence est qu’en phytothérapie, les plantes consommées ne sont pas transformées chimiquement et gardent ainsi toutes leurs molécules initiales. Par ailleurs, la phytothérapie est recommandée dans de nombreux cas de mal-être. Chez une personne atteinte de rhumatisme, on peut par exemple utiliser la reine des prés ou le cassis pour le traitement. Chez un patient victime de douleurs au niveau du dos, le phytothérapeute peut conseiller le bambou. La phytothérapie permet également de traiter différents troubles touchant le système digestif, le système cardiovasculaire, le système urinaire ou l’horloge biologique.

L’acupuncture

Cette solution naturelle utilise des aiguilles pour traiter une maladie. Médecine douce très pratiquée en Chine, elle vise le rééquilibrage de l’énergie dans l’organisme du patient. En fonction des troubles à traiter, l’acupuncteur place les aiguilles à des endroits bien précis. En France, ce sont surtout les seniors qui ont recours à cette thérapie. Elle permet de soulager les troubles au niveau du système respiratoire, mais aussi, les cas d’arthrose et les problèmes d’anxiété et de stress. De plus en plus d’établissements prenant en charge les personnes âgées et en perte d’autonomie ont également recours à cette thérapie pour aider les résidents à atténuer certaines douleurs liées au vieillissement des os et des articulations. Chez certains patients en maison de retraite, c’est aussi une thérapie adaptée pour le traitement de la perte d’autonomie et de la mémoire.

L’homéopathie

D’après les blog de santé, dont mamaisonmasante.fr, c’est l’une des rares solutions naturelles qui est reconnue par la majorité des médecins en France. Il existe même des produits homéopathiques que les médecins généralistes prescrivent dans leur ordonnance. Pour ce faire, cette thérapie permet le traitement d’une maladie en ingérant une molécule à faible dose pouvant provoquer les symptômes de la maladie chez une personne bien portante. Et cela, dans le but de permettre à l’organisme de s’auto-guérir. L’homéopathe doit, de ce fait, connaitre avec pertinence les symptômes et les causes de la maladie chez son patient afin d’atténuer les symptômes. L’homéopathie peut être utilisée dans le traitement de certains cas d’allergie notamment le rhume des foins. Elle peut aussi aider à faire perdre du poids, à traiter les troubles du sommeil, à atténuer les symptômes de la fibromyalgie, ou encore les troubles gastriques, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *